La discipline

Le Yoseikan Budo (養正館武道, Yōseikan budō?) est un art martialdéveloppé à la fin des années 1960 et fondé officiellement en 1975 par Hiroo Mochizuki, né en 1936 à Shizuoka (Japon) et fils de Minoru Mochizuki à qui il doit l’essentiel de ses connaissances. Cette méthode originale met en évidence la logique commune entre les différentes techniques de combat à mains nues ou avec armes fil conducteur appelé « mouvement ondulatoire ». La puissance du corps tout entier est sollicitée puis transmise à un membre ou une extrémité, par un mouvement d’onde. Ceci permet d’optimiser la puissance et l’efficacité de tout mouvement.
Le répertoire technique et pédagogique étant en perpétuelle évolution et amélioration, les possibilités sont quasiment infinies. Les seules limites étant la créativité de l’enseignant et le respect de l’intégrité physique des pratiquants.
Les pratiquants portent une tenue formée d’une veste croisée bleu marine et un pantalon blanc à bande bleue. Débutant ou créateur de la discipline, tous portent la même ceinture blanche et bleue, représentant l’union du Yin et du Yang et symbolisant le principe d’onde.

Signification du logo

Le cercle symbolise la perfection, sa recherche éternelle par l’homme qui ne peut l’atteindre. La ligne qui interrompt le cercle (formée par le bout de la montagne) rappelle à la nécessaire modestie, la perfection n’étant pas humaine.

L’air, le soleil (orange foncé) symbolise l’oxygène, la lumière et la gaieté.

La montagne blanche symbolise la terre, la pureté (et l’honnêteté), la clarté (dans les décisions et les engagements) ainsi que la solidarité.

L’eau en bleu symbolise la souplesse, le calme, l’espoir et l’adaptation.

L’idée est ici que sans lumière, terre ni eau, il n’y a pas de vie possible : les éléments nous donnent la vie et pour vivre il faut donc respecter la nature. Parallèlement, la notion de respect mutuel est la base de la vie en société.

La pratique du Yoseikan Budo selon les âges

  • Pour les jeunes enfants (3 à 6 ans) : développement psychomoteur par la sensibilisation au Yoseikan Budo, sous forme de jeux éducatifs.
  • Pour les enfants (6 à 11 ans) : développement psychomoteur par l’apprentissage ludique et sportif du Yoseikan Budo.
  • Pour les adolescents (11 à 15 ans) : construction physique et sociale par l’apprentissage sportif du Yoseikan Budo et de ses valeurs morales.
  • Pour les adultes (16 à 40 ans) : optimisation et entretien du potentiel physique par l’apprentissage du Yoseikan Budo. Amélioration de « soi » par le respect et l’intégration de son code moral.
  • Pour les seniors (à partir de 40 ans) : entretien du potentiel physique par l’apprentissage de formes douces de pratique visant à améliorer la perception de soi et à prolonger l’autonomie de la personne.